Il paraît qu'on a qu'une seule vie

pour gagner la partie